Les motifs traditionnels du batik javanais, au delà de leur fonction ornementale, sont porteurs de messages, ils donnent des informations sur l'âge ou le statut  social de celui qui le porte, certains motifs sont destinés à des circonstances particulières, d'autres ne peuvent êtres portés que par la famille royale.


C'est le cas du motif Parang, directement attaché au Sultan.

Sultan portant un batik parang

Traditionnellement, il ne peut être porté que par le Sultan quand le motif est grand (Parang Barong), pendant les rites religieux ou la méditation, ou par des personnes attachées à la famille royale, pour les motifs plus petits (Parang Klithik). Aujourd'hui le batik s'est démocratisé et tout le monde porte le motif qu'il veut, le plus souvent sans en connaître la portée symbolique. Cependant il reste inconvenant de porter un motif Parang dans l'enceinte du Kraton, le Palais du Sultan, et inconcevable en sa présence.

Parang Rusak

Si les interprétations de la symbolique du motif Parang sont variées, on s'accorde à en attribuer l'origine au Sultan Agung, du royaume de Mataram (1613-46).
D'après Iwet Ramhadan, le Sultan Agung méditait face à la mer du Sud de Java, et la force des vagues tapant contre les rochers du rivages lui inspira ce motif.
Tracé en diagonale sur le tissu, le motif Parang comprend deux formes: 
- La forme des vagues, les courbes, "Gareng".
-La forme des creux formés dans les rochés par l'érosion maritime,  les losanges, Mlinjon
Pantai Krakal
Gareng est un personnage du wayang javanais (le théâtre d'ombre qui raconte les épopées du Ramayana ou du Mahabarata), représentant la sagesse et l'omniscience, il est capable de résoudre des problèmes en proposant des solutions acceptables pour tous.
Mlinjon représente les trous créés par les vagues dans les rochers, où vont se développer de nouvelles sources de vie. Aussi le sultan doit-il être intègre comme le roc et avoir la capacité de créer des sources de vie pour les gens qui l'entourent.
Le motif symbolise également la sagesse et le charisme, la royauté et le pouvoir absolu.

Une autre interprétation attribue au Parang une leçon d'éthique javanaise plus générale: la vie doit être basée sur l'effort en vue d'un accomplissement matériel et spirituel, et plus particulièrement pour le Roi qui se doit d'être réfléchi, conscient, de garder le contrôle de lui-même et d'être prudent.
La forme "Gareng" et la signification du mot "Parang" (Keris/dague) amènent aussi à associer ce motif à un symbole exclusivement masculin, louant les qualités guerrières de celui qui le porte. Cette interprétation est plus récente.

Les javanais appellent aussi ce motif "Lidah api", la langue de feu.